Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

Enregistrement - Le chômage à Paris et à Lyon en 1831

Etude - Le chômage à Paris et à Lyon en 1831

Extrait de : « Douzième saisie pratiquée chez M. Aubert », par Charles Philipon, paru dans La Caricature, N° 53, du 3 novembre 1831, en première page.

Télécharger le fichier au format mp3 (1.94 Mo)

Trancription

Extrait de : » Douzième saisie pratiquée chez M. Aubert », par Charles Philipon, paru dans La Caricature, N° 53, du 3 novembre 1831, en première page

…De ce bon peuple qui se repose sur des promesses, qui croise ses bras en voyant entrer en France des fusils étrangers, en voyant ainsi sortir de millions qu’il pourrait gagner par son travail. De cet heureux peuple dont le bonheur commence à devenir trop lourd. De ce peuple affranchi qu’on assomme quand il met les couleurs nationales à son chapeau. Du peuple joyeux qui déborde de toutes ces maisons démeublées, qui coule sur les ponts, qu’on pêche dessous. De ce peuple fortuné dont le concierge de la Morgue, son héritier, son dernier maître, rejette les haillons dans la rivière.

Ce portrait qu’un ministre ne doit pas regarder sans rougir, un philosophe sans pleurer, un patriote sans frémir de rage, ce portrait que tout Paris a trouvé désespérant de ressemblance a
été saisi ! !

Nous en sommes surpris sans doute mais nous nous en réjouissons. Assez long-temps le ministère public ne s’est occupé que de défendre la personne du Monarque, nous aimons à le voir aujourd’hui soutenir la dignité du peuple qui fait et défait les rois, du peuple notre maître à tous, princes ou caricaturistes ; du peuple qui a autant de droits que personne à être flatté, à être toujours représenté peigné, décrotté et luisant de pommade ; du peuple qui n’est pas précisément inviolable, mais qui paie assez largement pour être défendu, servi et surtout respecté.

Une condamnation pour outrage ou pour injure au peuple souverain sera un précédent que nous ne serons pas fâché d’établir à nos dépens, car il ouvrira la voie à une certaine responsabilité qui alors SERA DESORMAIS UNE VERITE.

Découvrir toutes les études avec animation

Etude - Le chômage à Paris et à Lyon en 1831