Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

Lettre d’information n°120

Lettres d'information

 
En cas de problème d'affichage, rendez-vous à l'adresse suivante : /lettreinfo.php
L'Histoire par l'image 1789-1945
Lettre d'information n°120

A l’occasion de la réédition du livre de Rose Valland « Le Front de l’art 1939-1945 » (Editions RMN - Grand Palais) et de la sortie du film, le 12 mars, « Monuments Men » réalisé par George Clooney, nous vous proposons cinq notices autour de la sauvegarde des œuvres d’art pendant le Seconde Guerre mondiale.

Une notice est consacrée à Rose Valland qui œuvra pour localiser et restituer les œuvres d’art spoliées par les nazis. La seconde notice est consacrée à l’exposition d’art dégénéré de Munich de 1937. Nous évoquerons ensuite le pillage des œuvres d’art par Hermann Goering. 

Enfin, à travers deux émouvantes photographies de la Vénus de Milo encordée et de la galerie du Louvre vidée, nous aborderons l’évacuation des œuvres du Musée du Louvre. 

Notre rubrique « Redécouvrons… »  propose, à cette occasion, de revenir sur l’histoire du Musée du Louvre. 

 

Rose Valland, une résistante exceptionnelle

Pendant l’Occupation, les Nazis réquisitionnent le musée du Jeu de Paume où transitent les œuvres qu’ils confisquent avant d'être transportées en Allemagne. Rose Valland (1898-1980) en charge de la collection étrangère du musée, réussit à soustraire des renseignements sur la localisation de ces œuvres. Ses notes ont permis plus tard la restitution d'un très grand nombre d’entre elles. Après la guerre, elle participe activement au mouvement des restitutions jusqu'à sa retraite en 1967.

Rose Valland, André Dézarrois et un gardien lors de l?accrochage ou du décrochage.
Rose Valland, André Dézarrois et un gardien lors de l’accrochage ou du décrochage.
© Droits réservés / Archives des Musées nationaux

L’exposition d’art dégénéré

En 1937 le régime nazi ordonne le décrochage de 16 000 œuvres d’avant-garde des musées nationaux allemands. Une sélection de 650 d’entre elles sont alors rassemblées à Munich, pour y être présentées lors de l’exposition « Entartete Kunst » - « Art dégénéré ». Visitée par trois millions de visiteurs, elle se termine par la destruction de plusieurs milliers d’œuvres symbolisant ainsi la purification de l’art.  

Exposition
Exposition « Entartete Kunst » (art dégénéré) au « Galeriegebäude am Münchener Hofgarten ».
© BPK, Berlin, Dist RMN-Grand Palais - image BPK

Hermann Göring, pilleur minutieux

Grand amateur d’art, Hermann Göring s’est rendu à plusieurs reprises au Musée du Jeu de Paume afin d’agrandir sa collection personnelle et celle d’Hitler. Sur cette photographie, il est aux côtés de Bruno Lohse, historien de l’art, spécialiste des maîtres flamands et hollandais du XVIIe siècle, qui l’aida à traquer les œuvres des plus belles collections du patrimoine artistique. 

Herman Göring au Jeu de Paume en compagnie de Bruno Lohse.
Herman Göring au Jeu de Paume en compagnie de Bruno Lohse.
© Droits réservés / Archives des Musées nationaux

La Vénus encordée

Le 3 septembre 1939, la décision est prise d’évacuer très rapidement les œuvres les plus précieuses des Musées Nationaux. Plus de 3 690 tableaux ainsi que de nombreuses sculptures et objets d’art sont alors transportés dans divers lieux (châteaux, musées, abbayes). La Joconde rejoint ainsi Chambord. La Victoire de Samothrace et la Vénus de Milo sont elles transportées au château de Valençay. 

La Vénus de Milo encore encordée dans la galerie Daru du musée du Louvre.<br />.
La Vénus de Milo encore encordée dans la galerie Daru du musée du Louvre.
© Droits réservés / Archives des Musées nationaux

Le Louvre vidé de ses œuvres

Dès le début de la guerre, un plan de protection des collections des musées de France est mis en place. Les œuvres des musées parisiens et notamment du Louvre sont évacuées du 28 août au 28 décembre afin de les mettre à l'abri des bombardements. Le photographe Marc Vaux a réalisé en septembre 1939 un reportage au Louvre et a photographié les salles vidées de ses collections.

La Grande Galerie abandonnée.
La Grande Galerie abandonnée.
© Centre Pompidou - MnamCci - Bibliothèque Kandinsky / Photo Marc Vaux

Pour aller plus loin

Le site du film Monuments Men : 
http://www.monumentsmen-lefilm.com/

Un document pédagogique 
http://www.grandpalais.fr/pdf/dossier_pedagogique/monuments_men_dossier.pdf

Un article sur le livre de Rose Valland :
http://www.grandpalais.fr/fr/article/le-front-de-lart

Des documents photos sur :
http://www.panoramadelart.com/
http://www.photo.rmn.fr/

Redécouvrons…. 

...Le Louvre

L’évacuation des œuvres du Louvre pendant la Seconde Guerre mondiale nous donne l’occasion de revenir sur l’histoire de ce musée qui fut à l’origine une forteresse édifiée par  Philippe Auguste pour protéger la capitale.

Projet d'aménagement de la Grande Galerie du Louvre, vers 1789.
Projet d’aménagement de la Grande Galerie du Louvre, vers 1789.
© Photo RMN-Grand Palais - G. Blot / J. Schormans
L'Histoire par l'image 1645-1945