Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

Lettre d´information n° 62

Lettres d'information

L'Histoire par l'image 1789-1945
Lettre d’information n° 62 - Mai 2009

Ce mois-ci L’Histoire par l’image propose une étude sur le retour de Napoléon, une autre sur l’Académie de France à Rome au palais Mancini et une série de notices sur les troupes coloniales pendant la Première Guerre mondiale. En ligne également une animation sur la sidérurgie en Allemagne.

Nouveauté : fil RSS

Pour être simplement tenu au courant des nouvelles publications, il est désormais possible de s'abonner au fil RSS de L'Histoire par l'image.
Egalement disponible, un module pour page personnalisée permettant de (re-)découvrir chaque jour une nouvelle étude.

L'Histoire par l'image - Fil RSS
Le retour de Napoléon

Exilé sur l’île d’Elbe depuis le 6 avril 1814, Napoléon Bonaparte prépare son retour en France. Le 26 février 1815 commence, selon le mot de Chateaubriand, « l’invasion d’un pays par un seul homme ».

Napoléon Ier quittant l'île d'Elbe
Napoléon Ier quittant l'île d'Elbe.
26 février 1815.
© Photo RMN - G. Blot
Les troupes coloniales

« L’armée coloniale » désigne d’abord les soldats chargés de conquérir les colonies puis, assez rapidement, les troupes recrutées dans ces colonies. A la veille de la Première Guerre mondiale les troupes d’Afrique se composent des Zouaves, des Chasseurs d'Afrique, des Spahis, des Tirailleurs sénégalais, algériens, marocains et tunisiens. Aux côtés des 8 000 000 d’appelés en métropole, 175 000 Algériens, 40 000 Marocains, 80 000 Tunisiens et 180 000 Africains noirs combattront lors du conflit.

Reprise de Mondement
Reprise de Mondement
© Photo RMN - T. Ollivier
L’Académie de France à Rome au palais Mancini

Fondée par Colbert en 1666, l’Académie de France à Rome doit permettre à de jeunes artistes français d’assimiler les grands modèles de l’art, antiques et modernes, en leur offrant une pension et une résidence au sein de la Ville éternelle. En échange de cette protection ces pensionnaires contractent l’obligation de réaliser des copies d’œuvres romaines pouvant notamment servir à la décoration des résidences royales, dont l’étendue s’accroît avec les grands travaux.

Palais de l'académie de France à Rome
Palais de l'académie de France à Rome
© Photo RMN (Institut de France) - Gérard Blot
Une nouvelle animation : La sidérurgie en Allemagne

A la veille du premier conflit mondial, la plus grande nation industrielle d’Europe est sans conteste l’Allemagne dont la force réside dans l’abondance de ses mines de charbon et de fer et dans l’esprit d’initiative de grands industriels.

La Forge (Cyclopes modernes)
La Forge (Cyclopes modernes)
© BPK, Berlin, Dist RMN - Jörg P. Anders
L'Histoire par l'image 1789-1945