Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

Lettre d’information n° 81 - Décembre 2010

Lettres d'information

L'Histoire par l'image 1789-1945
Lettre d'information n° 81 - Décembre 2010

Ce mois-ci, L'Histoire par l'image propose une série de notices sur les vedettes du café-concert Thérésa et Yvette Guilbert. En ligne également des études sur la Croisière jaune et sur la présence russe en France à la fin du XIXe siècle. Enfin nous vous proposons une animation sur l'almanach de 1791 de Debucourt.

Térésa et Yvette Guilbert, vedettes du café-concert

Sous le Second Empire le café-concert enthousiasme le public parisien et s'impose comme nouveau divertissement à la fois populaire et bourgeois. A la fin du XIXe siècle il est devenu une véritable « industrie culturelle » avec, en 1897, plus de 300 établissements dans la capitale. Figure incontournable, Thérésa devient dans les années 1860 la première grande vedette du genre. Trente ans plus tard Yvette Guilbert connaît un succès équivalent et s'impose, à une époque où le café-concert commence à être concurrencé par le music-hall, comme une artiste majeure de son époque.

Yvette Guilbert chantant Linger, Longer, Loo
Yvette Guilbert chantant "Linger, Longer, Loo"
© Archives Alinari, Dist Rmn / F. Alinari
La Croisière jaune

Succédant à la traversée du Sahara en 1923, à la Croisière noire ou Centre Afrique (1924-1925) et précédant la Croisière blanche dans le Grand Nord américain (1934), la Croisière jaune – lancée par le constructeur automobile André Citroën – a pour ambition la traversée de l'Asie le long de la mythique Route de la soie. Cette expédition ethnographique, archéologique, scientifique entend aussi prouver au monde les qualités techniques des véhicules du constructeur français.

La Croisière jaune.
La Croisière jaune
© BDIC / MHC
La Russie en France

Signée en 1892 l'alliance entre la France et la Russie scelle une union qui se veut diplomatique, économique mais aussi culturelle. Chaque visite des souverains russes en France est l'occasion de festivités qui restent dans les mémoires. Parmi elles, l'exposition hippique et ethnographique de 1895, organisée à Paris sur le Champ de Mars. Les personnages de romans comme Michel Strogoff enthousiasment le public français tout comme les figures des cavaliers cosaques.

Michel Strogoff
Michel Strogoff
© BDIC / MHC
Animation : " Almanach national " de PH. L. Debucourt, pour 1791

Au début de la Révolution le commerce des images trouve dans les thèmes politiques la meilleure source d'inspiration. L'almanach national de 1791 réalisé par Philibert Louis Debucourt et dédié aux amis de la Constitution montre la rupture avec l'Ancien Régime et met en valeur les idéaux de l'artiste et ceux de ses amis jacobins, partisans à cette date d'une monarchie constitutionnelle libérale.

Almanach national pour 1791
Almanach national pour 1791
© Centre historique des Archives nationales - Atelier de photographie
L'Histoire par l'image 1789-1945