Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

Lettre d'information n° 95 - Février 2012

Lettres d'information

L'Histoire par l'image 1789-1945
Lettre d’information n° 95 - Février 2012

Après plus de dix ans consacrée à l’Histoire de France de 1789-1939, L’Histoire par l’image étend sa période jusqu’en 1945 avant d’aborder, en septembre 2012, le Grand Siècle et le Siècle des Lumières. Ce mois-ci nous vous présentons les huit premières études - consacrées à la Seconde Guerre mondiale - qui ouvrent cette nouvelle période historique.

Vichy et ses ennemis

Durant la période du Régime de Vichy de très nombreuses affiches de propagande sont utilisées afin de façonner les consciences et le jugement des Français. Souvent elles opposent frontalement le Régime de Vichy et ses représentants aux « ennemis » de la France.

Laissez-nous tranquilles !
Laissez-nous tranquilles !
© Photo RMN (Musée du Louvre) / Gérard Blot / Christian Jean
Travail et collaboration

A partir de mars 1942, le gouvernement nazi entreprend une vaste politique pour attirer de la main d’œuvre sur son territoire. La France de Vichy organise la réquisition de travailleurs par le biais, dès février 1943, du STO mais également par des campagnes d’information et des affiches de propagande visant à promouvoir le travail en Allemagne.

En travaillant en Allemagne, tu seras l'ambassadeur de la qualité française
En travaillant en Allemagne, tu seras l'ambassadeur de la qualité française
© Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN / Laurent Sully-Jaulmes
Le travail forcé

Pendant la guerre la mobilisation de toutes les capacités de travail des déportés est une priorité pour le gouvernement nazi. Des entreprises comme Siemens utilisent ainsi la main d’œuvre servile des camps de concentration pour obtenir un plus grand rendement.

La collaboration par le travail
Les déportés contraints au travail chez Siemens
© BPK, Berlin, Dist RMN / image BPK
La propagande de Vichy

Destinées à promouvoir sa politique et ses actions, les affiches de propagande sont l’un des moyens principaux utilisés par le Régime de Vichy pour façonner les idées et les consciences. La série d’affiches célébrant les Héros de l’Histoire de France entend exalter l’idée d’un pays courageux, victorieux et conquérant.

Henri de Bournazel
Henri de Bournazel
© Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN - Photo musée de l'Armée
La vie dans les camps

Prêtre, résistant, graveur et peintre Jean Daligault est arrêté en 1941. Lors de ses différents internements, il peint la vie des prisonniers et celle des bourreaux. Son œuvre constitue un formidable témoignage à la fois historique et artistique de la vie dans les camps.

Détenu à Hinzert
Détenu à Hinzert
© Collection Centre Pompidou, Dist. RMN / Philippe Migeat
Des armes nouvelles

Imaginé par les ingénieurs allemands dans les années 1930, le Stuka, avion bombardier, capable de plonger en piqué sur des objectifs de petite taille, est une arme nouvelle, symbole de la guerre éclair, de la puissance de la Wehrmacht et de la cruauté des nazis.

Un avion de combat Junkers Ju 87 A
Un avion de combat Junkers Ju 87 A
© BPK, Berlin, Dist RMN / image BPK
Le débarquement

Dans cette étude trois photographies, issues de l’U.S Office of War information, évoquent trois phases essentielles du débarquement : l’envoi des troupes pendant la nuit du 5 au 6 juin 1944 , la traversée de la Manche par les alliés et l’assaut des côtes au petit matin.

Arrivée des premiers fantassins américains le 6 juin 1944
Arrivée des premiers fantassins américains le 6 juin 1944
© Photo RMN - G. Blot
La Libération

La campagne de libération de la France a été largement couverte par des photographes indépendants ou de presse, des correspondants de guerre ou affiliés aux services photographiques des armées. Tony Vaccaro, soldat et photographe de son unité, livre une série d’images et un témoignage fort sur la fin de la guerre.

Le baiser de la libération
Le baiser de la libération
© Photo RMN - G. Blot / Droits réservés
L'Histoire par l'image 1789-1945