Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

Lettre d’information n°125

Lettres d'information

 
L'Histoire par l'image 1789-1945
Lettre d'information n°125

Que s’est-il passé au mois d’août sur l’Histoire par l’image
Ce mois-ci nous allons nous intéresser à des évènements qui se sont produits au mois d'août. Changements de régime politiques, visites et mariages royaux ce mois d’été fut très riche en faits historiques ! 

Le mois d'août 1792 et 1830

Le 10 août 1792 est, après le 14 juillet 1789, la seconde journée la plus emblématiques de la Révolution française. On peut même parler d'une « deuxième révolution ». Ce jour-là le peuple assiège le palais des Tuileries et contraint la famille royale à se retirer et à se placer sous la protection de l’Assemblée législative. Le 10 août marque la chute de la monarchie. 

La Prise du palais des Tuileries, cour du Carrousel, 10 août 1792.
La Prise du palais des Tuileries, cour du Carrousel, 10 août 1792.
© Photo RMN-Grand Palais - G. Blot / J. Schormans

Les 27, 28 et 29 juillet le peuple de Paris se soulève : ce sont les Trois Glorieuses. Le 2 août, Charles X abdique et prend le chemin de l’exil. Le 9 août Louis-Philippe devient le « Roi des Français ». C’est le début de la monarchie de Juillet. Le 29 août, Louis-Philippe Ier passe en revue les 50 000 gardes nationaux de Paris et de sa banlieue. Première fête officielle du nouveau régime, elle célèbre la garde renaissante, la révolution ainsi que l’avènement d’une nouvelle monarchie, bourgeoise et libérale. 

Le roi donne les drapeaux à la Garde nationale de Paris et de la banlieue (29 août 1830).
Le roi donne les drapeaux à la Garde nationale de Paris et de la banlieue (29 août 1830).
© Photo RMN-Grand Palais - D. Arnaudet / J. Schormans

Visites royales en France : la Reine Victoria en 1855, le Roi d’Espagne en 1864

Le 18 août 1855 , l’empereur Napoléon III accueille la reine Victoria et le prince Albert de Saxe-Cobourg à Boulogne-sur-Mer. Le séjour de la souveraine va durer 9 jours et est ponctué de nombreuses cérémonies officielles, de visites et de divertissements. Ce séjour donne une nouvelle dimension à l’Entente cordiale.

Souper à Versailles en l'honneur de la reine d'Angleterre, le 25 août 1855.
Souper à Versailles en l’honneur de la reine d’Angleterre, le 25 août 1855.
© Photo RMN-Grand Palais - G.Blot / H. Lewandowski

A l’occasion de la première liaison ferroviaire franco-espagnole entre Hendaye et Irun, en août 1864 Napoléon III reçoit le roi d’Espagne et donne en son honneur une fête somptueuse dans le parc du château de Versailles.

Les Grandes Eaux illuminées au bassin de Neptune en l?honneur du Roi d'Espagne, le 21 août 1864.
Les Grandes Eaux illuminées au bassin de Neptune en l’honneur du Roi d’Espagne, le 21 août 1864.
© Photo RMN-Grand Palais - Popovitch

Les mariages du mois d'août

Le 22 août 1807 est célébré le mariage du prince Jérôme Bonaparte et de la Princesse Frédérique Catherine de Wurtemberg. Cette union voulue par Napoléon vise à asseoir sa dynastie et à s’assurer l’amitié des nouveaux souverains. 

Mariage du prince Eugène de Beauharnais et de la princesse Amélie de Bavière à Munich.
Mariage du prince Eugène de Beauharnais et de la princesse Amélie de Bavière à Munich.
© Photo RMN-Grand Palais - G. Blot / J. Schormans

Le mariage de Léopold Ier, roi des Belges, et de Louise d’Orléans, fille de Louis Philippe, roi des Français a lieu le 9 août 1832. Cette union consacre elle aussi l’amitié entre les deux Etats.  

 

Mariage de Léopold I<sup>er</sup>, roi des Belges, et de Louise d?Orléans, le 9 août 1832.
Mariage de Léopold Ier, roi des Belges, et de Louise d’Orléans, le 9 août 1832.
© Photo RMN-Grand Palais - D. Arnaudet

Animation

La garde nationale est crée dès le début de la Révolution française en juillet 1789 et est composée de volontaires. Son rôle est de veiller à l'application des lois. Elle est considérée comme une « institution civile et politique clef de la Révolution ». 

Brevet de volontaire de la garde nationale.
Brevet de volontaire de la garde nationale.
© Archives départementales de l'Esssonne - Photo Y. Morelle
L'Histoire par l'image 1645-1945