L'histoire par l'image


Ce jour-lÀ : 1 Mars
1855
Les zouaves sur tous les fronts
Les zouaves, corps à part dans l’armée françaiseL’histoire des zouaves, unité d’infanterie spécifique au costume reconnaissable entre tous, commence aux premiers temps de la seconde vague de la colonisation...
Accéder à l’analyse
Ce jour-lÀ : 1 Mars
1915
Cubisme et camouflage
L’arme « camouflage »La guerre de 1914-1918 ne fut pas la guerre éclair tant attendue. Elle s’enlisa rapidement et, avec la mise en place des tranchées, devint une guerre de position où la survie...
Accéder à l’analyse

Nos grandes thématiques

Nouvelles études : Louis XIV, protecteur de l'Académie royale de peinture et de sculpture et une série de portraits d'écrivains du XIXe siècle.

Une commande de l’Académie de peinture et de sculpture

Le 27 février 1666, les membres de l’Académie royale de peinture et de sculpture commandent à Henri Testelin la réalisation d’un portrait du roi destiné à orner la salle d’assemblée. Le procès-verbal des séances de l’Académie précise que le roi sera peint avec le manteau royal et en protecteur des arts. Presque deux ans plus tard, le 7 janvier 1668, Testelin livre une grande toile qui...
Voir l'étude complète
Louis XIV protecteur de l'Académie
Louis XIV protecteur de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture