L'histoire par l'image


Ce jour-lÀ : 26 Février
1790
La division de la province de Bretagne en cinq départements
Un accord unanimeLa carte d’origine, gravée dans son cadre gradué, était dédiée en 1771 au duc de Duras (1715-1789), noble et militaire de haute lignée alors chargé de l’ordre en Bretagne. Elle a été...
Accéder à l’analyse
Ce jour-lÀ : 26 Février
1871
L'image de l'Allemand en 1870
Après une série de défaites militaires face à la Prusse, et le désastre de Sedan le 1er septembre 1870, Napoléon III est fait prisonnier et doit se rendre à l’ennemi. Trois jours plus tard, la IIIe République...
Accéder à l’analyse
Ce jour-lÀ : 26 Février
1815
Le retour de Napoléon
1815, 1836, deux contextes distincts Après son abdication du 6 avril 1814, Napoléon Bonaparte a reçu la souveraineté sur l’île d’Elbe. Pensionné par le gouvernement des Bourbons restaurés, il a pu conserver...
Accéder à l’analyse

Nos grandes thématiques

Nouvelles études : Louis XIV, protecteur de l'Académie royale de peinture et de sculpture et une série de portraits d'écrivains du XIXe siècle.

Une commande de l’Académie de peinture et de sculpture

Le 27 février 1666, les membres de l’Académie royale de peinture et de sculpture commandent à Henri Testelin la réalisation d’un portrait du roi destiné à orner la salle d’assemblée. Le procès-verbal des séances de l’Académie précise que le roi sera peint avec le manteau royal et en protecteur des arts. Presque deux ans plus tard, le 7 janvier 1668, Testelin livre une grande toile qui...
Voir l'étude complète
Louis XIV protecteur de l'Académie
Louis XIV protecteur de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture