• Le Penseur.

    Auguste RODIN (1840 - 1917)

  • Le Penseur devant le Panthéon. (photographie anonyme)

    Auguste RODIN (1840 - 1917)

Le Penseur de Rodin

Partager sur:

Contexte historique
« Offert au peuple de Paris »
Le grand Penseur, encore en plâtre, fut exposé pour la première fois à Londres, en janvier 1904, puis au Salon de la Société nationale des beaux-arts à Paris, d’avril à juin. Une partie de la critique le tourna en dérision : « C’est une brute énorme, un gorille, un caliban, stupidement obstiné, qui rumine une vengeance » ; mais l’enthousiasme l’emporta et la revue Les Arts de la vie lança une souscription dont le produit était destiné à placer l’œuvre sur une place de Paris.
Analyse des images
« Le Poète, le Penseur » : Dante ou Rodin
La pensée comme toute autre valeur abstraite s’est vue représenter jusqu’à Rodin sous forme d’allégorie, la déesse Athéna (Minerve pour les Romains) ayant été indéfiniment reproduite. Avec Le Penseur, Rodin rompt de façon éclatante avec cet académisme : la pensée est désormais un homme réel qui réfléchit durement. Œuvre de renommée mondiale, Le Penseur appartient probablement aux premières figures que Rodin modela dès 1880-1881 pour La Porte de l’Enfer, où il devait occuper le centre du tympan. Il représente à la fois Dante et Rodin, qui contemplent l’œuvre inspirée au second par le poème du premier, L’Enfer. Figuré nu, il possède une dimension universelle.
Le Penseur fait partie des quelques figures créées très tôt et très vite, qui traversèrent toute l’œuvre de l’artiste sans subir d’autre modification que l’agrandissement. En dépit de la pose la plus traditionnelle qui soit, celle qui de tout temps avait signifié la méditation, une puissante originalité s’y manifeste. Due au choix du modèle, celle-ci naît du contraste entre le corps athlétique d’un homme d’action rendu avec toute la vigueur voulue, et l’identité du personnage, l’un des rois de l’esprit pour Rodin qui plaçait au sommet de son échelle des valeurs « la pensée pure [...] représenté[e] par l’artiste, le poète, le philosophe ».
Interprétation
Un symbole de la démocratie.
Lors de l’inauguration du Penseur devant le Panthéon le 21 avril 1906, Henri Dujardin-Beaumetz, sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-Arts, montra que Rodin complétait admirablement David d’Angers : au pied du fronton symbolisant « l’effort de tous par l’image des plus dignes », Le Penseur « musclé comme un athlète […], calme dans sa force, car il ne la mettra qu’au service du droit [est celui] qui, il y a cent ans, a fait du fer vengeur l’outil de la liberté, […] qui, par le travail, construit le monde moderne et le veut digne de ses longs efforts. » Mais bientôt perçu, dans un climat de crise politique et sociale, comme un symbole de la démocratie, et devenu un point de rassemblement des manifestations syndicales, Le Penseur placé devant le monument mémoire de la gauche (songeons aux cendres de Voltaire, Hugo, Zola qui y ont été transférées) dérangeait les autorités officielles et, en 1922, sous le Bloc national, il fut rapatrié au musée Rodin.
Bibliographie
Rose-Marie MARTINEZ Rodin.
L’artiste face à l’Etat
Paris, Nouvelles Editions Séguier, 1993, p.
1147-1155.
Ruth BUTLER Rodin.
La solitude du génie
Paris, Gallimard-Musée Rodin, 1998, index.
CollectifCatalogue de l’exposition Rodin en 1900.
L’exposition de l’Alma
Paris, RMN, 2001, (objet n° 113).
Pour citer cet article
Antoinette LE NORMAND ROMAIN, « Le Penseur de Rodin », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 27 Juillet 2016. URL : http://www.histoire-image.org/etudes/penseur-rodin?i=335
Commentaires
Ajouter un commentaire
azerty le 06/04/2014 à 06:04:38
bonjour , je voudrai savoir quelle est le message que l'auteur veut faire passé a travers le penseur. merci de me repondre svpl ! c urgent!!
Histoire-image le 09/05/2012 à 10:05:22
Bonjour,

C'est Henri Lebossé qui a effectué l'agrandissement du Penseur.
Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'ouvrage suivant : LE NORMAND-ROMAIN, Antoinette, Rodin et le bronze, catalogue des œuvres conservées au musée Rodin, édition Réunion des musées nationaux et musée Rodin, Paris, 2007.

A bientôt,

Anne-Lise
IloveYouAll le 01/05/2012 à 01:05:53
Est-ce Rodin qui a réalisé l'agrandissement ?
Emilie Fragnaud le 02/02/2012 à 05:02:54
ON AVAIT RAISONNNNNNNNNN!!!!!!!!!!!
On aurait dû parier!!!lol

Découvrez aussi