• Les instruments de musique.
    Les instruments de musique.

    Georges BRAQUE (1882 - 1963)

  • Compotier et cartes.
    Compotier et cartes.

    Georges BRAQUE (1882 - 1963)

  • Verre et damier.
    Verre et damier.

    Juan GRIS (1887 - 1927)

  • Bouteille et verre.
    Bouteille et verre.

    Jean-Paul LAURENS (1838 - 1921)

Aspects populaires du cubisme

Date de publication : juin 2007

Partager sur:

Contexte historique

L’empathie pour le populaire

La bohème montmartroise était essentiellement composée de jeunes gens en rupture avec le milieu bourgeois. Vivant modestement, voire pauvrement, de divers métiers subsidiaires plus ou moins étrangers à leur activité artistique, ils s’attachaient dans leur habillement, leur comportement, leur mode de vie, à contrer le modèle bourgeois. Vêtus avec extravagance, ils imitaient les manières et le parler populaires, et menaient des soirées mouvementées dans les cabarets du quartier.Pour certains une véritable empathie soutenait cette identification. Partageant les conditions de vie difficiles des classes pauvres, ils avaient des idées politiques similaires (gauchistes ou anarchistes) et aimaient se mêler aux ouvriers. Parmi les cubistes, beaucoup avaient d’ailleurs des origines modestes et des formations atypiques : Braque, dont le père était peintre en bâtiment, avait suivi une formation de peintre décorateur ; élevé dans un quartier ouvrier, Laurens avait débuté sa carrière comme tailleur de pierre sur les chantiers ; Gris aussi était autodidacte, n’ayant pour seul bagage à son arrivée à Paris que deux années d’apprentissage du dessin industriel dans une école des arts et manufactures espagnole.De nombreux indices témoignent de cette identification réelle aux classes populaires. Aucun des cubistes ne portait l’habit caractéristique du rapin, l’apprenti artiste bohème : Picasso préférait le bleu de travail, et Braque le bourgeron du mécanicien, la culotte du menuisier ou la casquette du mareyeur. Tous appelaient leur marchand, Daniel-Henry Kahnweiler, « Patron » et appréciaient les mêmes divertissements – le cirque, le café-concert, le cinéma, le sport (boxe, lutte, cyclisme), le café ou la danse.

 

Analyse des images

Interprétation

Pour citer cet article
Claire LE THOMAS, « Aspects populaires du cubisme », Histoire par l'image [en ligne], consulté le 24 mars 2019. URL : http://www.histoire-image.org/fr/etudes/aspects-populaires-cubisme?i=794&oe_zoom=1426
Commentaires

Découvrez aussi

Chevaliers du ciel : les aviateurs, nouveaux héros de la Grande Guerre