Un décor public sous la III<sup>e</sup> République