Les « tondues » de la Libération