1871-1899

Née de la défaite de 1870 et de la sanglante répression de la Commune, la IIIe République parvient non sans peine à triompher des projets de restauration monarchique.
Le nouveau régime se veut l’héritier de la Révolution : la presse, les syndicats, les partis politiques sont désormais libres tandis que le pouvoir de l’Église catholique est contré.
Mais l’instabilité parlementaire engendre la crise du boulangisme avant que l’affaire Dreyfus, qui divise en profondeur les Français, ne mette en péril les valeurs fondamentales de la République.

Accéder à l'ensemble des articles de la période

Voir la frise
<?$term->field_legende_du_visuel['und'][0]['value']?>
A « La République française » 1890. Musée d'Orsay.
Henri GERVEX (1852-1929)