Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

L’Histoire par l’image - Accueil

1789 - 1939 L'Histoire par l'image

L’Histoire par l’image explore l’Histoire de France à travers les collections des musées et les documents d'archives.

Ce site s’adresse aux enseignants et à leurs élèves mais aussi aux curieux et à l'amateur d'art et d'histoire.

Actuellement en ligne sur L’Histoire par l’image :
2362 œuvres, 1269 études et 119 animations

S'abonner à la lettre d'information

S'abonner au flux RSS

RSS Logo Flux RSS de L'Histoire par l'image En savoir plus sur les Flux RSS

Les derniers commentaires

Lolotte
Courbet peint une scène ordinaire qui est réservé aux grands sujets d'histoire des peintures académiques. Le sujet [...]
Voir le commentaire
Par Lolotte le 24/10/14 à 14h52
HANAFUDA53
J'y vois également une ressemblance avec "Danaé" de Artemisia Gentileschi.
Voir le commentaire
Par HANAFUDA53 le 21/10/14 à 14h14
LaurentLenaerts
Autant pour moi, je n'avais pas remarqué les deux autres images :))un étudiant trop impétueux!
Voir le commentaire
Par LaurentLenaer le 20/10/14 à 20h35
LaurentLenaerts
Question: sur la photo, s'agit-il de la ville de Lyon ou bien celle de Nice? Je pencherais pour Lyon et, si c'est bien le cas, il y a une [...]
Voir le commentaire
Par LaurentLenaer le 20/10/14 à 20h32

Découvrir toutes les études avec animation

Retrouvez L'Histoire par l'image parmi les ressources de
Culture.fr
Histoire des arts
Ressources pour l’enseignement de l’histoire des arts
Ministère de la Culture et de la Communication - Moteur Collections

Lien externe
Aide

L’Histoire par l'image fait également partie du portail

logo eduthèque

Ressources pour l’enseignement

Site réalisé à l'initiative de :

Ce jour-là sur L'Histoire par l'image - 26 octobre 1722

La Cavalcade le lendemain du Sacre à Reims, 26 octobre 1722.

Pierre-Denis, dit MARTIN le Jeune MARTIN
© Photo RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Philipp Bernard

Accédez à l'analyse

Octobre 2014 - Nouvelles études

Impressionnisme et nature 

Loin de la lumière artificielle des ateliers, les impressionnistes élaborent leur peinture au contact de la nature. Ils renouvellent  ainsi la peinture de paysage en s’attachant à capter les sensations, les variations de l’atmosphère et la lumière. Les formes n’ont pas de contours précis et les peintres posent sur la toile des coups de pinceaux juxtaposés afin de restituer le sentiment de l’éphémère. 

Les citadins à la campagne
Les coquelicots.

Impressionnistes, les peintres de la vie moderne

Au XIXe siecle, la France connaît une grande prospérité économique et industrielle. Le pays change alors de visage. Les impressionnistes sont les témoins de leur époque et se font les chroniqueurs de cette modernité et de ces bouleversements. Gares, ports, chemins de fer, nouvelle physionomie de la ville … ils captent les changements de leur époque et peignent sans fard la société de leur temps, dans des activités parfois très prosaïques.  

Le chemin de fer, symbole d'une nouvelle révolution industrielle
La gare Saint-Lazare.

Impressionnistes, les peintres des loisirs

Courses de chevaux, plages normandes, bal populaires…. les impressionnistes ont peints les nouveaux loisirs qui se développent sous le Second Empire. Ils fréquentent également les lieux de sociabilités comme les bistrots ou les cafés-concerts qu’ils représentent sur leurs toiles. Degas, lui, s’est particulièrement intéressé aux coulisses de l’Opéra. 

Le bal, une pratique sociale
Danse à la ville.

Animation 

Présenté au Salon de 1865, ce célèbre tableau de Manet fut jugé comme le plus scandaleux des nus féminins jamais peints. A l’époque il fut critiqué avec une grande virulence tant pour son sujet que pour son traitement. 

Le scandale de la réalité
Olympia.