Réunion des Musées Nationaux - Grand Palais
Ministère de la Culture

L'histoire par l'image de 1643 à 1945

L’Histoire par l’image - Accueil

1789 - 1939 L'Histoire par l'image

L’Histoire par l’image explore l’Histoire de France à travers les collections des musées et les documents d'archives.

Ce site s’adresse aux enseignants et à leurs élèves mais aussi aux curieux et à l'amateur d'art et d'histoire.

Actuellement en ligne sur L’Histoire par l’image :
2359 œuvres, 1266 études et 119 animations

S'abonner à la lettre d'information

S'abonner au flux RSS

RSS Logo Flux RSS de L'Histoire par l'image En savoir plus sur les Flux RSS

Les derniers commentaires

Histoire-image
Enrichissement du texte apporté par Erwan LE GALL, Directeur du cabinet d'ingénierie mémorielle et culturelle En [...]
Voir le commentaire
Par Histoire-imag le 07/07/14 à 11h22
Un Vézier
Un habitant de la Véze dans le Doubs Jean Claude Boussin qui était portier aux tuileries,un des 634 vainqueurs de la Bastille,
Voir le commentaire
Par Un Véz le 02/07/14 à 17h25
un ami du lait
Bonjour Je croyais que le fondateur des "Gouttes de lait" était le Dr. Léon Dufour, de Fécamp (1894). Quel [...]
Voir le commentaire
Par un ami du lai le 02/07/14 à 12h10
Histoire-image
Bonjour, Les dimensions de ce tableau sont : Hauteur en cm : 63 Largeur en cm : 80 A bientôt,
Voir le commentaire
Par Histoire-imag le 02/07/14 à 11h29

Animation

Vous devez mettre à jour votre player Flash

Aller sur le site d'Adobe pour mettre à jour

Le Moulin de la Galette

Découvrir toutes les études avec animation

Retrouvez L'Histoire par l'image parmi les ressources de
Culture.fr
Histoire des arts
Ressources pour l’enseignement de l’histoire des arts
Ministère de la Culture et de la Communication - Moteur Collections

Lien externe
Aide

L’Histoire par l'image fait également partie du portail

logo eduthèque

Ressources pour l’enseignement

Site réalisé à l'initiative de :

Ce jour-là sur L'Histoire par l'image - 21 juillet 1795

Combat de Quiberon en 1795.

Jean SORIEUL
© Photo RMN-Grand Palais - G. Blot

Accédez à l'analyse

Juillet 2014 - Nouvelles études

Le 14 juillet 1789

Le 14 juillet 1789, les Parisiens sont armés, mais ne disposent ni de poudre ni de balles. La foule se rend à Bastille qui, dit-on, en détient. En réponse au refus du gouverneur de la vieille prison d’État une fusillade éclate suivie d’un assaut. La Bastille capitule. Le gouverneur est  massacré lors de son transfert à l’Hôtel de Ville. 
Cet événement révolutionnaire eut pour conséquences le renvoi des troupes de Paris, le rappel de Necker, la nomination de Bailly à la tête de la municipalité et celle de La Fayette à la tête de la garde nationale. 

 

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789
Prise de la Bastille et arrestation du gouverneur M. de Launay, le 14 juillet 1789.

La fête de la Fédération : l’éveil d’une conscience nationale

Un an après la prise de la Bastille, l’Assemblée constituante décide de commémorer cet épisode de la Révolution. Cette fête doit être celle de la réconciliation et de l’unité de tous les Français. Elle est célébrée le 14 juillet 1790 à Paris sur le Champ-de-Mars et marque l’éveil d’une conscience nationale.  

Fête de la Fédération, 14 juillet 1790
La Fédération faite le 14 juillet 1790,… Almanach pour 1791.

Le 14 Juillet, la nouvelle Fête nationale 

En 1880, le 14 juillet devient Fête nationale. Elle perpétue le souvenir de la fête de la Fédération, qui, elle-même, commémorait la prise de la Bastille. La mémoire révolutionnaire va également devenir l’instrument de légitimation d’un pouvoir républicain. 

Première fête nationale  du 14 juillet (1880), à Paris et à Angers
La République triomphante préside à la grande fête nationale du 14 juillet 1880.

La Fête nationale en temps de guerre 

Pendant les deux guerres mondiales, la Fête nationale du 14 juillet prend une valeur hautement symbolique : 

- Le 14 juillet 1916 une partie des troupes annamites (soldats du Annam, dans l'actuel Viêt Nam) engagée sur le front Ouest défilent sur les Champs-Elysées. 

- Prise le 14 juillet 1944, la seconde photographie montre la célébration de la Fête nationale à Cherbourg, dans une ville à peine reconquise et marquée par le traumatisme de la domination nazie et des récents combats.

Les Annamites dans la Grande Guerre
Les soldats annamites à Paris à l'occasion du 14 juillet 1916.

L'expo du mois

En lien avec l’exposition « Caillebotte à Yerres au temps de l’impressionisme » qui a lieu à Yerres jusqu’au 20 juillet, retrouvez nos études sur le peintre :

L'haussmannisation
Un balcon, boulevard Haussmann.

Animation 

Renoir peint l’ambiance joyeuse qui attirait alors la bohème et les artistes de son époque sur la butte Montmartre. 

Le Moulin de la Galette
Le Bal du Moulin de la Galette.