Album - Les batailles de l’Empire

La politique expansionniste de Napoléon et les luttes d’influence entre les différentes puissances européennes donnent lieu à de nombreuses batailles dont certaines restées célèbres. Alors que sur mer la flotte anglaise règne en maîtresse absolue depuis la bataille de Trafalgar, sur terre la Grande Armée remporte de nombreuses victoires dont celles d’Austerlitz (1805), d’Iéna (1806), d’Eylau (1807). En 1811, l’Empire napoléonien est à son apogée. La défaite de Waterloo (1815) marque la chute définitive de Napoléon.