Album - La France en guerre

Le 20 avril 1792, l'Assemblée législative déclare la guerre au « Roi de Bohême et de Hongrie » c'est-à-dire à l'empire d'Autriche auquel s'allie en juillet le royaume de Prusse. Les armées de la coalition franchissent les frontières de l'Est quelques mois plus tard mais sont arrêtées à Valmy le 20 septembre. En février 1793, la situation est à nouveau critique et les frontières sont forcées de toute part par les armées des dynasties européennes.