Album - Révolution et Religion

Votée le 12 juillet 1790, la loi sur la Constitution civile du clergé vise à réorganiser en profondeur l'Église mais ce décret suscite une forte opposition. A ces troubles s'ajoute en novembre 1793 un mouvement de « déchristianisation » auquel la Convention montagnarde s'oppose sous l'impulsion de Robespierre, notamment en favorisant le culte de l'Etre suprême.