Album - Le « printemps des peuples »

En mars 1848, le continent européen s’embrase, de Vienne à Venise en passant par Prague et Berlin : c’est le « printemps des peuples », explosion simultanée de populations privées de nation et de droits politiques. En Allemagne les révolutionnaires s’opposent au principal monarque d’Allemagne du Nord – Frédéric-Guillaume IV, roi de Prusse.