Napoléon, idole du peuple sous Louis-Philippe