L'histoire par l'image


Ce jour-lÀ : 28 Juin
1919
Le traité de Versailles
La signature du traité de paix de Versailles intervient quelques mois après l’armistice du 11 novembre 1918. Mais l’armistice ne signifie pas la paix. En effet, ce n’est que le 28 juin 1919 que les...
Accéder à l’analyse
Ce jour-lÀ : 28 Juin
1918
Les tirailleurs marocains
Les troupes coloniales marocaines dans « la seconde bataille de la Marne »Libérées du front de l’est par le traité de Brest-Litovsk (1917) qui voit la Russie se retirer du conflit, les forces allemandes...
Accéder à l’analyse
Ce jour-lÀ : 28 Juin
1919
La signature du traité de Versailles
Faire la paix en 1919, une gageureLa conférence de la paix s’ouvre à Versailles le 18 janvier 1919. Deux mois après l’armistice, la question reste entière : comment pacifier l’Europe après un conflit...
Accéder à l’analyse

Nos grandes thématiques

Nouvelles études

Ce mois-ci l’Histoire par l’image s’intéresse au règne de Louis XIV à travers des études sur le traîté de Nimègue, la révocation de l’édit de Nantes, les plaisirs de l’isle enchantée et la guerre de dévolution.

L’Expo du mois est consacrée à  « Tintamarre ! Les instruments de musique dans l’art 1860-1910 » qui a lieu jusqu’au 2 juillet au musée des impressionnismes à Giverny.  

Enfin notre animation revient sur « La Terre » d’Émile Zola publié en 1887.

 

Célébrer la paix
Le tableau anonyme et allégorique de la paix de Nimègue est représentatif de la manière dont le roi et son entourage voulaient considérer et célébrer cet événement, en le réduisant à un antagonisme dynastique ibérico-français, bien que le principal adversaire de Louis XIV restât pendant toute la guerre les Provinces-Unies. Le roi d’Espagne Charles II (1661-1700), de complexion maladive et sans descendance,...
Voir l'étude complète
Allégorie du traité de Nimègue, 10 août 1678 Entrevue de Louis XIV et de Charles II d'Espagne, scellant leur alliance sous la bénédiction du Saint-Esprit.
Allégorie du traité de Nimègue